This page is best viewed with Firefox. And a glass of wine.

mercredi, août 01, 2007

Le volcan s'est réveillé...

De retour. D'un long voyage. Au fond de mon être. Aussi bien dire en enfer. Car à l'intérieur de moi brûle un volcan. Du feu. Une chaleur insoutenable.


De retour différente et pourtant encore moi. Encore trop moi. Abjectement moi. Peu importe, être une autre n’aurait rien résolu. Être une autre n’aurait été qu’un leurre, qu’une porte de sortie trop facile. Je sais être lâche, mais pas toujours. Heureusement, pas toujours.


Car cette fois-ci, ma lâcheté usuelle, celle qui me sert parfois d’artifice ou d’échappatoire aurait été vaine. Absolument vaine. La vie a fait de moi une personne excessivement indécise, parfois timorée, souvent secrète, mais elle m’a également fait don de deux atouts que j’ai toujours porté fidèlement, tels des flambeaux : l’honnêteté et l’intégrité. Jamais, au grand jamais, ma lâcheté n’aurait pris le dessus sur ces flambeaux que j’honore de mon mieux. Il ne le fallait pas. Je ne le voulais pas. Ce n’est pas moi. Surtout lorsqu’il est question de sentiments humains. Car fuir ne règle rien. Même si ma tête, mon âme, mon cœur et mon corps auraient voulu fuir pour éviter que le volcan ne sorte de sa torpeur maladive…

Mais peut-être devait-il se manifester.

J'espère que le temps viendra à bout de cette brûlure encore trop vive. La mienne. La tienne. Ta brûlure, ce feu qui te ronge malgré toi. L'incendie que j'ai causé. Ton désarroi. Le mien. Nos destinées qui se désunissent. Non, qui s'unissent autrement. Car je veux y croire. Car j'y crois.

17 commentaires:

Yannick Koehler a dit...

Smack, je t'aime. J'ai aucune idée de ce qui va se passer dans l'avenir, mais je serai toujours là pour toi!

C'est une promesse, c'est un souhait, que ce soit difficile ou non à réaliser. Émilie je t'aime comme un fou. Un simple regard de ta part me rends fou.

p o i s o n e d * a dit...

Je suis soulagée de voir que tu reprends le dessus de la situation tranquillement mais sûrement!

«Mais peut-être devait-il se manifester.»
Parfois, c'est l'unique porte de sortie, aussi pénible que cela puisse être, aussi lourd que ce sera sur nos épaules pendant quelques temps.

Courage, Emilie! :) Je continue de t'envoyer tout plein d'ondes positives.

Machavalou a dit...

Bon retour chère Émilie

Je sens que tu as passé un sale moment et je ne sais pas quoi dire. Je suis toujours mal à l'aise dans ce genre de situations.

Si ça peut te soulager un peu, dis-toi que tes nombreux lecteurs sont derrière toi et que nous allons attendre le temps qu'il faut afin que tu reprennes le dessus.

Prends soin de toi ma belle :-)

Édouard a dit...

Moi tu sais, j'ai tendance à ne pas comprendre grand chose dans la vie.

De ce message, je comprends qu'il s'agit d'une discussion avec toi-même, ce qui n'est pas rien. Et pas mauvais non plus.

J'ai fait des confitures aux cerises. Est-ce que ça te donnerait un p'tit coup de main au moral si je t'en offrais un pot ?

Et puis oui, je pense comprendre un petit quelque chose. Pas assez pour le nommer ce quelque chose toutefois. Je ne prendrai pas cette chance.

Pour les confitures, tu ne t'inquiètes pas, hein ? T'auras juste à me remettre le pot quand il sera vide.

Mais à supposer que j'aie bien compris la naure de l'éruption volcanique, je ne saurais rien dire d'autre que : bon courage et bonne chance...

Jean-Baptiste a dit...

Saloperie de volcan intérieur. Il nous consumme tous de l'intérieur...
La différence entre les sentiments et la crème de marron ( deux choses qui font de moi un être humain sensé), c'est qu'une fois consommé, les sentiments eux restent encore et bien gravés au fond du coeur et du cerveau ( je n'ai pas dit organe génitaux :D et hop on enlève la poésie ! )

Etant en vomi affectif depuis presque 9 mois, je peux en attester. Bref passons ! d'autant que je ne sais pas vraiment de quoi tu parles, ou du moins j'en doute (n'hésite pas à corriger et à pardonner mes tentatives de réconciliation, des fois le tact et moi ça fait 2 :D )
Pour finir, j'espère que tout va rentrer dans l'ordre, que tu sois remise à neuf, le neuf est toujours mieux que l'ancien. Et que tu retrouves ta verve incisive qu'on (que je) aime tant très vite.
En espérant retrouver notre tite émilie la québequoise très vite avec plein d'entrain et de passion ! Et sinon, je te propose de passer quelques vacances en Belgique, la frite fait remonter le moral. D'autant qu'une visite à LLn aussi ! ( ca c'est pour le côté sarcastique de cette non-ville)

allez gros poutoux belge !

Inkognitho a dit...

Je te comprend très bien, la vie m'a fait connaître cette étape dont je me serais passé volontier. La vie continue malgré...

Tetoine a dit...

Bonne chance. Simplement.

Le monde de Mini a dit...

Je ne sais pas ce qui ne va pas exactement mais j'ai hâte de mieux comprendre :( !!!

Prends soin de toua!!
xx

kosmoz a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
CManu a dit...

Oh la ! La Pause n'a pas eu l'air très salutaire, mais il y a toujours un moment où le volcan se tait, il y a toujours une lumiére au bout du tunnel. Keep on fighting.

Omo-Erectus a dit...

Bonne chance, tout en vous souhaitant que de ce volcan ne sortira qu'inoffensive fumée.

Emilie a dit...

Merci, merci. Pour votre soutien, pour vos bons mots, même si pour la plupart je ne vous connais que par le biais de vos blogues. Vos ondes positives se sont rendues jusqu'à moi.

Je reviens à moi tranquillement. Lentement. Éventuellement la vraie moi refera surface.

@ kosmoz: Je ne suis ni Annie, ni masquée, donc probablement que ton intuition t'a trompée...

denis_m a dit...

ça fait longtemps que je ne suis pas passé chez toi, ça va ? Je vais essayer de lire tout ça pour y voir plus clair, en tous cas "Keep on fighting." comme à dit cmanu !

crashaci a dit...

Courage mimic, tjs un mauvais moment a passée mais après le bonheur sera la.

Accent Grave a dit...

Ce qui ne tue pas rend plus fort.

Vous ne faites pas partie de ceux qui lancent la serviette.

Accent Grave

La Pingouine a dit...

hi! juste un petit coucou car les autres ont presque tout dit :p
gros bisous en attendant...après la pluie vient le beau temps!kiss

Machavalou a dit...

Ton silence m'inquiète beaucoup. J'espère que tu vas bien.

Donne-nous des nouvelles