This page is best viewed with Firefox. And a glass of wine.

mardi, mai 15, 2007

Les joies du transport en commun


Pour une raison qui m'échappe totalement, je suis toujours celle à qui les gens viennent faire un brin de conversation dans le métro ou dans une file qui attend bien sagement l'autobus 78 *constamment en retard*. Pour une raison que j'ignore, ces gens qui m'abordent sont, plus souvent qu'autrement, bizarres. Schizo sur les bords. Étrangissimes. Ils doivent se reconnaître en moi, qui suis assez parano-cinglée à mes heures.

Parfois, ils ont simplement besoin de bavarder, je crois.

Encore aujourd'hui, une dame relativement âgée s'est mise à discourir de choses et d'autres: le temps humide, sa belle-soeur qui possède un petit poméranien (err.. cette boule de poils est sans doute un croisement entre un vieux balai et les cheveux du personnage de Réjean dans La Petite Vie), la fille de sa petite nièce qui se fait garder chez je-ne-sais-qui deux jours/semaine, et tant d'autres sujets d'une transcendance exemplaire.

Cette conversation avait des allures de monologue fort édifiant, que j'écoutais distraitement en hochant la tête de temps à autres.

Puis, ma tête a stoppé net lorsque, tout de go, elle m'a avoué qu'elle venait de se sortir d'une mauvaise gastro (parce qu'il existe de bonnes gastro-entérites?), tout en s'approchant très très près de moi. Trop près.

Euh. Madame, merci de ne pas partager vos microbes avec moi.

Je crois finalement que cette petite vieille était plus futée qu'elle en avait l'air, car cette diversion lui a permis de se faufiler devant moi pour entrer dans l'autobus...

Source de la photo: http://www.bonjourquebec.com/fileadmin/Image/planifiez/transport/tvhd_72_g.jpg

21 commentaires:

Jean-baptiste a dit...

Faut faire gaffe aux vieux ! ils sont fourbe et ont tout leur temps eux !

Emilie a dit...

On ne m'y reprendra plus!!

Accent Grave a dit...

Et oui, il ne faut jamais sous-estimer ces gens qui ont l'air de rien.

Accent Grave

Tryphon a dit...

;-)

C'est justement ces rencontres qui font le charme des transports publics! :)

Emilie a dit...

Accent grave: Ce sont eux qui amadouent le mieux leurs proies! ;-)

Tryphon: C'est vrai que parfois, ça peut être charmant! ;-)

denis_m a dit...

Il a l'air vachement moderne ton métro... Ah, ces américains :-)

Jean-Baptiste a dit...

Ben moi m'arrive rien de ça, pourtant les vieux belges sont bien flippant !!! tu dois avoir une tête propice aux confidences ;)
lol une pote ma dit aujourd'hui qu'une vieille est venu l'accoster en lui prenant la main et en lui demandant si elle croyait en dieu...

Il doit y avoir un lien entre le Quebec et LLN !!!

Phil est mignon a dit...

Faut profiter d'la conversation pour s'ouvrir un peu. J'me dis souvent ca quand j'en rencontre qui, par leur monologue, préssentent leur heure de gloire de la journée. j'finis par croire qu'au fond, je pourrai ptete mieux échanger quand je trouverai une personne qui aura mieux a faire que de s'écouter parler!

Phil est bouffon a dit...

Au fait, émilie! T'as l'air blême aujourd'hui! T'es sûre que ça va? ;P

Emilie a dit...

Denis: J'ai préféré le métro parisien! De plus, les trains passent plus fréquemment, pas comme à Montréal.

JB: Justement, parlant de vieux belges!! Lorsque j'étais en Belgique, il y a eu grève de bus pendant une quinzaine de jours et j'ai dû faire du stop pour me rendre à LLN (je n'habitais pas sur place). Un matin, c'est un homme âgé qui s'est arrêté. Je ne me suis pas méfiée... Pourtant, sur la quinzaine de fois où j'ai fait du pouce (comme on dit ici!), c'est probablement le conducteur le plus bizarre que j'ai côtoyé. Il me posait des questions VRAIMENT très indiscrètes.

Filet mignon ;-)
Justement, difficile d'échanger lorsque c'est à sens unique!

Non, non, mamie, tu te trompes, je ne suis pas malade. Oui, je mange de la viande. :-p

Folliculaire a dit...

Il y a 2 ou 3 choses: soit que tu souris facilement; ta beauté attire ou bien tu regardes les gens dans les yeux. Si c'est le cas pour toi, il est normal d'attirer les gens!!

Jean-Baptiste a dit...

Héhé, alors tu as surement goûté aux joies de faire du "peusto" (comme on dit en France ) à Delta ! ( euh tet' que t'étais pas sur bruxelles au fait.... donc tet' que Delta te dira rien )!
J'ai fait du stop pendant toute l'année pour aller sur LLN !!
J'en ai vu des mamies folles (dite croc-croc en France ) me racontant qu'elles auraient vu Jésus dans un feu... Des vieux jeunes regardant plus le visage des nanas qu'il doublait que la route, des 70 km/h sur autoroutes... ( d'ailleurs dit-on septante au Québec ? car en Belgique oui ! pour un français, ce fut choquant lol ! )

En tout cas t'as du tomber sur le seul energumen qui doit prendre en stop ! Ca du être un moment de grande solitude !

Emilie a dit...

Folliculaire: Oui, je regarde les gens dans les yeux. Ce point d'ancrage est important dans une relation entre deux êtres humains, aussi banale soit-elle (même pour un simple bonjour).

Autre chose: alors que certains choisissent carrément d'ignorer les inconnus qui les abordent, je réponds toujours courtoisement à mes interlocuteurs... Je suis peut-être trop polie ;-)

JB: Du peusto! :-D

Je connais Delta, mais je ne logeais pas à Bruxelles. Je logeais en chambre à Wavre, donc pas très loin de LLN.

Le pire, c'est que je n'ai jamais fait de stop dans mon propre pays et que je ne n'oserais pas en faire.

Là-bas, je me trouvais sur la route qui mène à LLN, alors la plupart du temps les automobilistes étaient des étudiants ou des travailleurs qui s'y rendaient.

Hormis le vieux plouc un peu obsédé. En plus, je suis certaine qu'il a fait exprès de se tromper de sortie histoire de ralonger un peu le trajet. À la fin, je n'osais plus répondre à ses questions, ça devenait trop intime. Pfff... Trop bizarre ce vieux.

Non, on ne dit pas "septante" ici... ni "nonante" ;-) J'ai eu du mal à m'adapter au vocable belge au début. Je me souviens des visites guidées que j'effectuais au Musée de LLN... ce tableau a été peint en "mil neuf cent septante trois"... :-DD

Guill a dit...

Moi j'ai le goût de vendre mon auto juste pour prendre le transport en commun pour te jaser :P

Emilie a dit...

Mais Guill, pense à tous ces gens bizarres que tu risques de côtoyer quotidiennement! :-p

Frank a dit...

Bah, vois ca du bon coté...elle aurait bien pu te dire qu'elle trainait une gonorrhée mal guérie... :D

Emilie a dit...

Frank: Ah ah! Beurk! :-p

Jean-Baptiste a dit...

ouf tu me rassures pour le septante, nonante ! Moi je me fais taper par les belges quand je dis la façon française, normale... et quand j'ose dire septante chez moi... alala, qu'est-ce que je prends !! Trop injuste !
Heureusement que le Québec reste le dernier bastion de la langue française ! la relève est là pour nous sauver !!

Emilie a dit...

Mais je me dis que c'est peut-être justement les belges qui ont raison. Septante et nonante ont conservé la racine latine comme les autres nombres... D'ailleurs, je me demande bien d'où vient "soixante-dix"?

Peut-être devrions-nous dire aussi heptante! Ha ha! :-)

Jean-Baptiste a dit...

Voui, j'avoue c'est la logique même... voir la continuation de soixante....

Mais bon, doit bien avoir une raison spéciale pour ça... vé me creuser à ça ! vive Wikipedia !!!

lol Heptante !!! mdr !

J'avais entendu huitante, ou octante...
Ce qui est bizarre ( belge même ) c'est que le "80" est dit de façon "normal"... qu'est-ce qui s'est passé au royaume de Belgique pour qu'un tel affront dans la langue française se produise ???

Les langues sont vraiment flippantes !!

Emilie a dit...

Il faut croire que les Belges aiment bien faire à leur manière, ce qui n'est pas sans charme ;-)