This page is best viewed with Firefox. And a glass of wine.

mercredi, février 07, 2007

J'aurais pu dire...

J'envie les gens qui ont le sens de la répartie et qui, spontanément, trouvent la phrase juste. Déformation scolaire oblige, je suis plutôt habituée à remâcher 12 fois la même phrase, alors en fait de spontanéité, on peut trouver mieux!

Lundi soir, réunion d'équipe au travail. Puisqu'il y avait de nouvelles employées, notre patronne nous a demandé de faire un tour de table, histoire de nous présenter un peu, mais elle nous a également demandé de "confesser" un truc un peu inattendu ou une anecdote cocasse à notre sujet.

Euhh? Évidemment, j'étais la première à parler. Je n'ai guère eu le temps de réfléchir et j'ai sorti une futilité insignifiante. Et, évidemment, depuis deux jours, différentes idées surgissent dans mon esprit... Donc, je suis peut-être spontanée... mais à retardement!!

J'aurais pu dire:

  1. Petite, jai perdu ma première dent de lait en me balançant. Elle a fait un vol plané jusque dans le sable!
  2. J'ai déjà eu un hamster obèse nommé Valentin. Il semblerait que toutes mes bestioles mâles souffrent d'embonpoint. (Rectification: Yannick n'a pas de surplus de poids).
  3. Je me suis fais faire un piercing au nombril en juillet 2002 et je me suis évanouie non pas une, mais deux fois (quelle honte).
  4. Bien que le mot sport ne fasse pas partie de mon vocabulaire, en secondaire 3, j'ai fait partie d'une équipe de basket. Ma fiche: numéro 14, aucun point, aucune pénalité. Mon unique atout était ma grandeur. On me gardait au sein de l'équipe car j'étais la plus grande et la seule à être en mesure d'arrêter un ballon en plein vol, simplement en levant les bras.
  5. Je suis profondément dégoûtée par les pieds. TOUS les pieds. Allez savoir pourquoi.
  6. Je lis aisément en 4 langues. Des yeux multilingues, oui oui.
  7. Pendant plusieurs années, j'ai refusé de porter du vert.
  8. Je suis un "party animal" à mes heures.
  9. Jusqu'à tout récemment, j'étais une serial killer de plantes.
  10. Depuis septembre 1999, je sors rarement sans un trait d'eyeliner noir profond, à la Barbara ou façon sixties.
  11. En juin 2005, au beau milieu de la Grand Place à Bruxelles, j'ai croisé une fille avec qui j'avais partagé mon casier au secondaire et que je n'avais pas revue depuis des années.
  12. Il m'arrive fréquemment de porter deux chaussons dépareillés...
  13. Presque 27 ans et je n'ai toujours pas mon permis de conduire.
  14. Je suis un caméléon capillaire. Je suis passée par toutes les teintes de prune et auburn, quelques teintes de roux en passant du cuivré au quasi orange, des mèches blondes, caramels, cuivrées, rouges, bourgognes, mauves, j'ai eu une large mèche bleue, quelques mèches couleur fuchsia, du blond, des bruns-marrons, des tons de raisins et de cognac, du rouge et tutti quanti. Mais du vert, non, ça jamais.
  15. J'arrive à peu près à réciter par coeur la version française du film Spaceballs (aka La folle histoire de l'espace)...
J'aurais pu dire encore bien des choses. =)

4 commentaires:

Gerald a dit...

Bravo pour le texte. J'étais écroulé de rire. On dirait du Philippe Delerm.

Anonyme a dit...

Je suis exactement dans la même situation que toi. Je trouve de très bonnes idées mais je dois y réfléchir plus longtemps. Tu m'as bien fait rire au sujet de tes bestioles mâles, pauvre Yannick :-)

Secret society

CManu a dit...

La chaîne à la mode mentionnait 5 choses ignorées sur toi... pas 22 !
J'adore ce genre de délire, comme toi, une fois parti on ne m'arrête plus !

psychgrad a dit...

Now you'll have a lot to talk about next time.

I remember giving a professional conference presentation and being asked to tell something interesting about myself. I didn't have anything good to say, but I think next time I'll tell my audience that I can recite musicals for them after the presentation.