This page is best viewed with Firefox. And a glass of wine.

vendredi, juin 08, 2007

Delerm, je t'aime

Tel que mentionné dans un billet datant du temps où j'étais encore étudiante, jadis, à une époque lointaine [c'est-à-dire, il y a une éternité... en avril... mouahaha], j'ai récemment craqué pour ce chanteur français.

Premier constat: Vincent Delerm a une voix sexy. J'accroche pourtant rarement sur la voix. En ce qui me concerne, la voix agit à titre de courroie de transmission d'un message, aussi je n'y prête généralement pas trop attention. Les exceptions se comptent donc sur les doigts d'une seule main, la mienne. Delerm est sans contredit l'une de ces pièces rares. Un des avocats avec lequel ma patronne fait affaire est une autre exception [lorsque j'entre-aperçois le numéro sur l'afficheur du téléphone au travail, je me précipite toujours pour répondre. Je suis misérable, je sais. ;-)].

Deuxième constat: j'ai été séduite par l'écriture, qui se veut à la fois contemporaine, borisvianiesque (néologisme inventé par mon cerveau embrumé par le rhum), singulière, poétique, fantaisiste, troublante, bohème, bref autre.

Troisième constat: La musique. Qui a quelquechose d'ennivrant. À laquelle on adhère immédiatement.


Quatrième constat (moins important mais qui ne peut sans doute pas nuire à l'ensemble): Putain qu'il est mignon avec des lunettes.

L'album Les piqûres d'araignée s'écoute comme un charme. Les mélodies s'incrustrent rapidement dans l'esprit, les paroles capturent mes neurones l'espace d'un instant et le timbre sonore du chanteur m'ensorcèle. Que demander de plus!

9 commentaires:

Guill a dit...

Le cerveau embrumé par le rhum à 16h30? On te prendra pas en pitié si tu picoles tôt!

Ahhhhhhhh... le rhume...

Pauvre petite chouette alors! ;)

Emilie a dit...

Le rhum sans e. ;-)

Fallait bien célébrer la fin d'une loooooooongue semaine au travail! Je me suis concocté un petit drink estival, mais j'ai peut-être versé un peu trop de rhum. Oups!

p o i s o n e d * a dit...

J'avoue qu'avec les lunettes, c'est plaisant à l'oeil! ;-)

Je vais essayer de trouver un endroit sur le Net pour écouter ses chansons! Ça m'intrigue toute cette histoire à propos de sa voix! Rah lala! XD

p o i s o n e d * a dit...

J'oubliais....

YOHO! DRINK FOR ME ME HEARTIES! YOHO! A PIRATE'S LIFE FOR ME!!!!

Emilie a dit...

J'ai littéralement craqué pour sa voix. Pourtant, elle n'a rien de si spectaculaire, juste un petit je-ne-sais-quoi...

[Je vais mettre mon chapeau de pirate la prochaine fois... hé hé]

Christophe a dit...

Delerm, on l'aime ou on l'aime pas. Ceux qui ne l'aiment pas ne supportent pas sa voix nasillarde, sa manière bien à lui de chanter en parlant, sans chanter vraiment donc...
En ce qui me concerne, j'aime bien , mais à petites doses.

Et tes parents, ce sera p't'être des professeurs de Lettres, branchés sur France Inter, et qui votent pour les Verts...

Emilie a dit...

J'aime bien à moyenne et forte doses! ;-)

Lulu a dit...

Ah, Delerm, Delerm, Delerm... j'adore!!! Comme tu le dis, il a une voix géniale, il est craquant, il a des belles paroles qui touchent là où il faut. Du pur bonheur!!!!

Trois fois vu en concert, j'attends de pied ferme le prochain! A ce propos, j'avais fait une mini review de son dernier concert sur Toulouse, si ça t'intéresse: http://www.darjeeling-in-the-teapot.com/mt/?p=93

Emilie a dit...

Lulu: Ah, quelle chance! :-)

J'irai voir ton texte toute à l'heure!