This page is best viewed with Firefox. And a glass of wine.

jeudi, juin 28, 2007

Dumas, remède à la grisaille

Plus tôt ce matin, une radio commerciale a eu assez de cran pour faire une chose insensée. Elle a osé faire jouer du Dumas.

Pas du Dany Bédar, les Trois Accords, Kaïn ou un des staracadémiciens dont les chansons réussissent à ulcérer mon fragile estomac. Non. Du Dumas.

Il n'en fallait pas plus pour que mon coeur soit en liesse! Et ce, malgré le temps moche, gris, humide, malgré les tuiles qui me tombent sur la tête au travail (au sens figuré) depuis que j'ai déposé le bout de ma gougoune sur le pas de la porte ce matin, malgré le rêve traumatisant que mon univers onirique a vomi cette nuit, malgré qu'il fasse au-dessus de 30 degrés Celcius dans toutes les pièces de mon condo et malgré cette impression de journée merdique qui plane au-dessus de ma tête.

8 commentaires:

La Pingouine a dit...

un tout petit rien peut nous egayer notre journée

Emilie a dit...

Oui, et heureusement d'ailleurs!

Machavalou a dit...

Qui a osé poser un geste pareil ? C'est un scandale :-)

Pourquoi encourager les artistes de la relève où ceux un peu moins connus quand on peut faire jouer les "tounes" d'artistes disparus de la carte depuis un bon bout de temps ?

Un exemple : pendant longtemps, Rock Détente ( 107.3 FM ) faisait jouer à tous les jours une chanson de Luba, let it go.

Je n'ai rien contre cette chanteuse mais ça doit faire au moins 20 ans qu'on a pas entendu parler d'elle.

Une chanson "fraîche" les gens de la radio ça vous dirait ?

Nous oui !!!!!

Emilie a dit...

Un scandale, tu l'as dit! ;-)

Ce que j'aime des radios moins commerciales, c'est qu'elles osent un peu plus. Et là, je parle de Dumas, même pas d'un groupe obscur. J'imagine qu'il cadre moins avec le pop bonbon qu'on nous sert à répétition.

Renart L'éveillé a dit...

Ah ben... j'pensais que Dumas était commercial (même si je l'aime bien!)...

Emilie a dit...

Je trouve qu'il est encore trop marginalisé! Pourtant il a énormément de talent...

Guill a dit...

Dumas, il rocke!

Mais il est trop beau. Ma blonde arrête pas de m'achaler "Dumas par ci", " Dumas par là".

Luba, elle ne rocke pas.

Quant à Martin Deschamps et Boom Desjardins, ma bonté proverbiale m'empêche d'en parler. Ça doit être par pitié que les programmateurs musicaux retiennent leurs chansons!

Emilie a dit...

Tiens, tiens, je dois avoir un lien de parenté avec ta blonde! Moi aussi je "Dumas par-ci Dumas par-là!" ;-)