This page is best viewed with Firefox. And a glass of wine.

dimanche, mars 25, 2007

Boisclair rêve en couleurs


Eh bien! Il n'y a pas que moi qui rêve incessamment de politiciens ces jours-ci. En ce qui concerne André Boisclair, j'ai l'impression qu'il rêve purement et simplement en couleurs. Sur écran ACL 32 pouces et en haute définition en plus!

D'une part, en évoquant (un peu malgré lui) la possibilité d'un gouvernement minoritaire (*), il a ensuite affirmé que, le cas échéant, il tendrait la main à Mario Dumont lorsque viendrait le temps de faire un référendum sur la souverainneté.

Ha ha ha! Quel farceur, ce Boisclair. Si Dumont est l'auteur d'un misérable one man show, Boisclair est quant à lui un amusant stand-up comic. Pensait-il vraiment que Dumont allait se rallier à sa cause?

Évidemment, Dumont a tout nié en bloc. Il n'est absolument pas question qu'il devienne copain-copain avec le chef péquiste. Meilleure chance la prochaine fois, André.

Depuis le début de la campagne, Boisclair accuse Dumont d'être irréaliste à bien des égards, ce qui me semble tout à fait justifié. Plusieurs aspects du programme de Dumont ne tiennent pas la route. Mais, cette fois-ci, c'est Boisclair qui est totalement dans le champ. Et encore, il a atteri trois champs plus loin, entre un épi de maïs et une vache qui broute.

(*) Allô?! Vous étiez où ces derniers temps, monsieur Boisclair? Il est indéniable que le prochain gouvernement a toutes les chances du monde d'être minoritaire, peu importe l'appartenance politique du bozo qui accèdera au pouvoir lundi soir.

Source de l'image: http://resistances95.hautetfort.com/images/medium_h_9_ill_749336_sorbonne.11.jpg

2 commentaires:

Philippe David a dit...

Bonjour Émilie. C'est ma première visite à ton blogue alors je voulais te dire en passant que je le trouves très bien.

Boisclair rêve peut-être en couleur mais il mise peut-être aussi sur le fait que Mario Dumont a toujours été une girouette. "Anyway the wind blows" définit souvent l'orientation politique de super Mario. Mario nie qu'il fera une coalition avec le PQ maintenant parce que deux québécois sur trois ne veulent pas d'un référendum, mias si le vent tournait, je ne parierais pas contre les chances de voir Dumont sur le bus du oui.

Emilie a dit...

Merci d'avoir laissé un commentaire!

Oui, Dumont nous a souvent laissé voir qu'il est une girouette. Mais je ne sais pas jusqu'où il serait prêt à aller!