This page is best viewed with Firefox. And a glass of wine.

samedi, mars 24, 2007

Le moment décisif approche...


Chère population québécoise,

Vous vous apprêtez à aller aux urnes. Il ne vous reste qu'un court week-end pour réaliser que peu importe l'issue du scrutin, nous risquons fort d'élire un gouvernement minoritaire.


Alors que Charest veut nous faire croire que seul un gouvernement libéral majoritaire pourrait profiter aux Québécois (bullshit), Dumont se fiche bien de former un gouvernement minoritaire, du moment qu'il accède au trône et qu'il soit enfin porté aux nues.

Plus que jamais, nos deux bouffons tentent de rallier les souverainistes désabusés et les indécis à leur cause.

Franchement.

Après avoir lu les programmes de long en large, après avoir suivi la campagne électorale et après avoir analysé tant bien que mal les engagements de nos chefs, à mes yeux le choix est clair, net, précis et sans ambivalence: seul le PQ promet une vision d'avenir un tant soit peu constructive. Je n'en ai rien à tirer d'un parti fédéraliste qui fait miroiter de faux espoirs afin de s'attirer la sympathie des électeurs. Je n'en ai rien à foutre d'un parti autonomiste prônant des idéaux archaïques qui replongeraient le Québec dans un état de quasi-obscurité.

Je ne suis pas une militante aveuglée par de faux débats et de vains enjeux. Aucun parti n'a le mérite d'être parfait ni de répondre à toutes les attentes d'un électorat en mal de solutions. Je ne suis pas une fidèle qui adhère sans réfléchir aux fabulations d'une secte politique. Dans toute clique politique, il y a du bon et du mauvais. Il faut savoir choisir avec discernement.

Québécois et Québécoises, lundi prochain nous irons aux urnes. Désengourdissez-vous, sinon notre peuple pourrait bien se diriger à l'urne... funéraire.

Source de l'image: http://www.cyto.qc.ca/Elections/Urne.jpg

9 commentaires:

dédonista a dit...

Amie québecquoise, bonjour, ceci est un message du fin fond de la france. On dirait, à lire tes articles que deux "bouffons" se chamaillent pour accéder au trône... Je me demandais d'ailleurs si, alors que j'ignore tout de la vie politique de chez toi, tu étais, au contraire au jus de ce qui se passe ici, en france...parce que j'ai l'impression que c'est un peu la même chanson. Sauf que pour nous, ce n'est pas lundi, mais dans 1 mois. Bon vote

Emilie a dit...

Merci de ton commentaire! Je crois que peu importe le coin du globe, ces histoires d'élections reviennent souvent au même...

Bon vote!

denis_m a dit...

Ben voilà j'allais dire la même chose, sauf que chez nous, c'est plutôt 4 candidats ! 4 fois plus d'indécision et de mensonges. Bon vote Emilie :-)

Emilie a dit...

Ici, il y a 3 candidats qui sont quasiment côte-à-côte, 2 partis relativement marginaux (mais qui jouissent tout de même d'une certaine notoriété) et quelques petits partis dont on ne parle à peu près jamais.

J'ai hésité un moment entre un des principaux partis et un parti marginal...

bao a dit...

C'est "marrant", vu que je ne connais pas du tout la politique "canadienne", je regarde de loin d'un oeil "curieux" :)

Inkognitho a dit...

Peut-être que dans 4 ans l'ADQ ne sera pas composée que d'un seul homme et aura le temps d'avoir une équipe plus solide et là peut-être aura-t-il mon vote. Mais certainement pas lundi prochain.

Emilie a dit...

Bao: tout comme moi, je regarde la campagne électorale française d'un oeil curieux. ;-)

Inko: pourtant l'ADQ roule sa bosse depuis un petit bout de temps...

Inkognitho a dit...

@ Émilie Tu as bien raison, je ne leur ferme pas encore la porte totalement.

2 derniers dodos et tes nuits seront enfin libres ; )

Emilie a dit...

Inko: La mienne est fermée et barrée à clé! ;-)